Skip to content

La géolocalisation des annonces immobilières

23.04.2020

géolocalisation_annonce_immobilière

Le succès d’une bonne annonce immobilière ne repose pas uniquement sur le choix des termes utilisés ni sur une description détaillée. Aujourd’hui, une nouvelle composante s’avère essentielle : la géolocalisation immobilière. Comment cette technologie permet-elle de booster une annonce immobilière ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Le nouveau levier des annonces immobilières

Un outil indispensable

Le monde immobilier sait s’adapter aux nouvelles tendances et intégrer de nouvelles composantes pour se montrer performant. C’est le cas avec la géolocalisation qui, aujourd’hui, est devenu un élément primordial dans la rédaction et la publication d’une annonce. Quand on demande à d’éventuels clients et consommateurs ce qu’ils attendent surtout dans une annonce immobilière, on se rend compte que la situation géographique demeure un point critique dans leur décision. Même si l’annonce comporte un grand nombre de photos détaillées du bien immobilier, même si la description se veut scrupuleuse, le besoin de connaître l’environnement plus ou moins proche est aussi important. Cette attente a d’ailleurs progressé très fortement depuis quelques années. Aujourd’hui, les Français sont plus de 52 % à réclamer cette géolocalisation alors qu’ils étaient à peine 43 il y a encore 2 ans.

La géolocalisation dans une annonce immobilière permet de visualiser rapidement un bien et de se faire une première idée. C’est à partir de cette visualisation que l’éventuel futur acquéreur va pousser plus loin son investigation.

Un levier pour le professionnel

Pour le professionnel de l’immobilier, l’intégration de la géolocalisation a déjà commencé à porter ses fruits. Concrètement, les visites sont plus ciblées, les contacts avec les clients plus qualifiés et les échanges sont simplifiés dans le sens où l’internaute a déjà les principales informations qui l’intéressent quant à la localisation géographique.

Enfin, il a été démontré qu’une annonce géolocalisée génère jusqu’à 25 % de passage en plus par rapport à une annonce classique. Le taux de contact est alors de 34 % plus fort quand l’internaute dispose d’une adresse. On peut penser que la prise de contact puisse être moins importante, mais davantage qualitative. Mais les faits démontrent une nette hausse de demandes de contacts.

Les enjeux de la géolocalisation immobilière

Bousculant le secteur immobilier, la géolocalisation dans les annonces vient changer la façon de consulter une annonce immobilière. En intégrant une carte interactive ainsi que des données géographiques, vous optimisez indéniablement l’annonce immobilière.

Les enjeux d’une annonce géolocalisée

Une amélioration de l’expérience client

De plus en plus de sites utilisent la cartographie interactive pour améliorer l’expérience utilisateur en ligne. Quand un utilisateur vient consulter une annonce immobilière, il cherche à savoir où se trouve le bien recherché. Il désire avoir un maximum d’informations avant de contacter le professionnel de l’immobilier. Aujourd’hui, nous sommes dans un environnement où la transparence prime sur tout. Cela apporte indéniablement un sentiment de confiance et de confort à l’utilisateur. Ce manque de transparence contrasterait avec l’énorme flux d’informations que génère Internet. Alors, ne pas fournir une adresse géographique deviendrait presque suspect, n’est-ce pas ?

Des annonces qualitatives

L’autre enjeu de la géolocalisation concerne évidemment l’annonce en elle-même. On le sait, une annonce avec une image ou une vidéo génère plus d’intérêt et donc plus de trafic sur un site Web qu’une annonce classique. Alors, imaginez ce que cela peut créer en termes d’attractivité quand on découvre qu’une annonce permet de visualiser le bien recherché sous tous les angles depuis son domicile !

Avec une annonce géolocalisée, non seulement, l’utilisateur découvre l’appartement ou la maison en 3 dimensions, mais la géolocalisation permet de faire ressortir un grand nombre de renseignements complémentaires : accès à la route, espaces verts environnants, commerces de proximité, etc. Avec la géolocalisation, l’annonce se fait précise, au mètre près.

Des performances accrues

Avec une annonce géolocalisée, l’utilisateur sait à quoi s’attendre. Dès lors, au moment où il contactera l’agence immobilière, il saura de quoi il en retourne. On ne visite plus seulement un bien, mais son environnement. Avec la géolocalisation, vous faites gagner du temps à votre éventuel futur client et vous gagnez du temps de votre côté en évitant plusieurs visites. Avec une annonce géolocalisée, les visites sont davantage ciblées, les clients davantage intéressés. C’est un gain en qualité qui s’inscrit dans un cercle vertueux.

Une norme acceptée

Enfin, on remarque que 52 % des annonces de bureaux ou de maisons/appartements présents dans un portail immobilier sont aujourd’hui géolocalisées. Le marché immobilier étant tendu, notamment dans les grandes agglomérations, ce taux peut facilement atteindre 70 à 80 %.

Aujourd’hui, géolocaliser une annonce n’est plus une pratique expérimentale testée par quelques précurseurs, mais bel et bien une norme, un nouveau standard entièrement accepté.

Avantages et inconvénients de la géolocalisation immobilière

Pour comprendre le véritable intérêt d’une annonce géolocalisée, voyons ce qu’il se passe quand cela n’est pas le cas.

Les écueils en cas de non-géolocalisation

Le bien perd en visibilité

Un bien qui n’est pas géolocalisé est clairement désavantagé par rapport à un bien qui possède une carte interactive sur un portail immobilier. En effet, le vendeur ou l’agence immobilière se prive d’une audience qui serait susceptible d’être intéressée. La plupart du temps, les clients recherchent leur futur logement en croisant plusieurs supports comme une carte ou l’organisation des transports en commun.

Si votre annonce ne stipule pas précisément où se trouve le bien, celui-ci ne sera pas visité. Vous aurez beau avoir un bien d’exception avec des prestations extraordinaires (jardin, terrasse, piscine, ascenseur, proximité des commerces), si l’utilisateur n’est pas au courant et ne peut le remarquer, votre bien disparaîtra de son radar.

L’annonce perd en référencement

Évoquer la question de la géolocalisation même dans le secteur immobilier signifie que l’on apporte un grand nombre de données et d’informations sur le bien. Google est relativement gourmand en informations. Et quand ces informations sont diversifiées, quand elles sont de nature variées (texte + graphique + infographie + vidéo + images), l’annonce immobilière en ligne a toutes les chances de figurer dans les premiers résultats de recherche.

Ne pas intégrer une annonce géolocalisée, c’est par conséquent prendre le risque de voir celle-ci descendre dans les tréfonds des résultats de recherche, à savoir en page 2, 3 voire plus loin dans Google.

Les atouts de la géolocalisation immobilière

Un complément de l’utilisation mobile

Aujourd’hui, l’utilisation de nos smartphones a dépassé celle de nos ordinateurs, que ce soit un poste fixe ou sur un portable. Le consommateur, le futur client est un internaute qui a l’habitude des outils informatiques et notamment d’Internet. Pour lui, la géolocalisation est un service naturel et c’est évident qu’il s’attend à la retrouver dans une annonce immobilière.

Non seulement, le site qui diffuse l’annonce immobilière se doit d’être responsive, c’est-à-dire lisible sur tous les supports (téléphone, tablette et ordinateur), mais l’intégration de carte interactive de type GoogleMap est un minimum auquel on s’attend.

Une opportunité pour se différencier

En France, 65 % des internautes estiment que la localisation d’un bien est une information qui manque sur la plupart des annonces immobilières. Alors qu’ils sont environ 95 % à penser que cela les aiderait dans leur démarche et les motiverait même à visiter le bien en question.

Enfin, ils se disent 62 % à avouer avoir déjà mis de côté une annonce immobilière — et par conséquent une bonne chance de trouver le bien en adéquation avec leurs attentes — parce que l’annonce ne fournissait pas la localisation exacte du bien. Une agence immobilière qui intègre la géolocalisation immobilière est un professionnel qui démontre qu’il désire se différencier de ses concurrents. Il démontre par là qu’il peut proposer des solutions novatrices pour faire évoluer la recherche immobilière. Un professionnel peut ainsi choisir plusieurs options de géolocalisation sur carte : une géolocalisation partielle ou précise de l’adresse du bien. Grâce à ce paramétrage, il est possible de personnaliser le niveau de localisation des annonces immobilières en fonction de critères comme :

  • Le type de transaction : vente ou location ?
  • Le type de mandat : simple ou exclusif.

Une visibilité boostée

Pour le professionnel de l’immobilier, accepter d’intégrer la géolocalisation dans ses annonces, c’est doper le référencement naturel de ces dernières et donc d’être sollicité par des contacts plus qualifiés.

Avec une telle technologie pour vous aider, vous êtes certain que votre annonce bénéficiera d’une mise en avant concrète pour convaincre vos clients.

Homadata, spécialisée dans le traitement des données immobilières, propose des outils intuitifs et pertinents comme l’estimation de valeur immobilière, un évaluateur d’emplacement géolocalisé, l’aide à l’optimisation fiscale ou encore des simulateurs d’investissement locatif. L’entreprise qui a depuis longtemps, saisi l’importance de la smart data et de la géolocalisation accompagne les professionnels en France et en Europe dans leur transformation digitale en leur proposant un panel de solutions innovantes et intelligentes particulièrement adaptées à l’activité immobilière.

Qu’en est-il du vol de mandat ?

A priori, on se dit qu’en intégrant des annonces géolocalisées, le professionnel de l’immobilier prend le risque de se faire voler ses mandats, notamment ses mandats simples. En effet à donner trop d’information, on risque de susciter l’intérêt du concurrent qui volera le mandat tandis que si l’on ne donne pas assez de renseignements, c’est la relation avec le particulier qui en pâtira, car il aura l’impression de perdre en transparence dans sa relation avec l’agence immobilière.

Intégrer une annonce géolocalisée fait partie d’une stratégie, mais aussi d’un état d’esprit. On démontre alors qu’on cherche à instaurer une relation de confiance avec le client. Il peut être intéressant de travailler sur 2 axes : Commencer par proposer des mandats exclusifs uniquement dans un premier temps : toutefois, ne perdez pas à l’esprit qu’un mandat simple avec une annonce géolocalisée peut être aussi une bonne stratégie pour le client et que se priver d’une telle technologie peut être dommageable pour la visibilité de son bien. Il faut alors lui démontrer la différence de service par rapport à une annonce traditionnelle. Et surtout apprendre à connaître sa clientèle : en effet, si la relation semble bancale, si le client ne semble pas fidèle, peut-être vaut-il mieux ne pas géolocaliser son bien ?

À la question s’il faut ou non géolocaliser une annonce immobilière, la question n’est désormais plus technique — il existe de nombreux logiciels, outils et plug-ins — mais bel et bien stratégique, philosophique même. Mettez-vous dans la peau de vos clients, demandez-vous ce qu’ils attendent comme services optimisés et vous aurez votre réponse.